Emma est un nom propre féminin d'origine germanique Erma, qui est un prénom à part entière, mais peut aussi être le diminutif de noms commençant par Erm-, Herm- ou Irm- (exemple : Ermgard, Hermine).. La Sainte Emma est fêtée le 29 juin dans le calendrier de l'Église catholique [1] et le 19 avril [réf. Emma de Brême (xie siècle), descendante des rois saxons, veuve allemande de Brême; fêtée le 19 avril3. Saint Léonide . Souveraines et aristocrates[modifier | modifier le code] Emma d'Alémanie : duchesse allemande ��� 27 ��� ��� Veuve à Gürk (��� 1045) - Saint Egwin de Worcester - Eleazar de Sabran - Elena Aïello - Bienheureuse Elisabeth Canori Mora - Sainte Elisabeth de Hongrie - Bienheureuse Élisabeth de Piccenardi - Sainte Elisabeth du Portugal - Sainte Elisabeth de Schönau - Saint Eskill - Saint Etienne ��� Celui qui est de la terre est terrestre, et il parle de façon terrestre. Veuve à Gürk (��� 1045) Sainte Judith. nécessaire].. Emma ��� Il lui fit épouser un mari charmant, le comte Ludger, dont elle eut deux fils. Saint Anselme de Cantorbéry. Judith (Ancien Testament), héroïne juive du livre biblique du même nom, le Livre de Judith. Emma était la fille d���une famille noble allemande et fut élevée à la cour de l���empereur germanique Henri II. nécessaire].. Emma est ��� Avec petit résumé de sa vie Sainte Emma de Sangau Veuve. Son père ne vint jamais à bout de cette mégère et il reporta toute son affection sur sa fille qui avait toutes les vertus. Sainte Emma de Sangau Saint Enguerran Saint Gautier Sainte Kennocha XIIème siècle Sainte Adeline Sainte Elvire, Bienheureuse Emeline, Saint ... Sainte Emilie de Vialar XXème siècle Sainte Faustine Bienheureuse Laura Vicuna [:aime] Saint Maximilien Kolbe [:anatoletg] Sainte Pauline . Sainte Emma de Sangau (+1045) Emma et son mari montrant le monastère de Gurk. Sainte Zita . 1 3 ��� Saint Antoine de Padoue. Sainte Emma de Sangau eut une maman au caractère épouvantable, mais fut très aimée par son papa. Emma de Gurk, parfois écrit Ema ou Hemma, née vers 980 et morte le 29 juin 1045 (dates incertaines) à Gurk, monastère du Duché de Carinthie, est une dame noble et fondatrice de monastères.Elle est vénérée comme sainte de l'Église catholique et protectrice du land autrichien de Carinthie.. Béatifiée en 1287, elle ��� Saint Grégoire l���Illuminateur . La Sainte-Emma se fête le 19 avril.. Emma est également le diminutif du prénom d'origine hébraïque « immanu-el » ��� Sainte Emma de Sangau Saints du 29 juin http://jubilatedeo.centerblog.net/6573349-Les-saints-du-jour-29-Juin Que Jésus Miséricordieux vous bénisse ami de la M Commentaires sur Aquarelle de Ste Emma de sangau. Emma est un nom propre féminin d'origine germanique Erma, qui est un prénom à part entière, mais peut aussi être le diminutif de noms commençant par Erm-, Herm- ou Irm- (exemple : Ermgard, Hermine).. La Sainte Emma est fêtée le 29 juin dans le calendrier de l'Église catholique [1] et le 19 avril [réf. L���un d���entre eux, Meinwerk, devint évêque et saint. #Les prénoms. Annuler la réponse Recevoir un email ��� Saint Philippe et Saint Jacques le Mineur. Sur un site répertoriant tous les noms de saints depuis l'origine du christianisme jusqu'au 20ème siècle j'ai repris tous les noms de saints que [...] Coronavirus : l'essentiel de l'actualité Concours Services Deuxième dimanche de Pâques - Dimanche de la miséricorde Saint(s) du jour : Sainte Emma de Sangau, Saint Elphège (954-1012), Bienheureuse Odette (1131-1156) Livre des Actes des Apôtres 4,32-35. Sa mère était, parait-il, une femme insupportable. Emma est un nom propre féminin d'origine germanique Erma, qui est un prénom à part entière, mais peut aussi être le diminutif de noms commençant par Erm-, Herm- ou Irm- (exemple : Ermgard, Hermine). Cette section est ��� Elle se marie avec le comte Ludger, mais est veuve rapidement, en 1011, et le restera ��� MAI 2 ��� Saint Athanase 21 ��� Saint Romain et Saint Lupicin 25 ��� Sainte Sara 27 ��� Saint Jules 30 ��� Sainte Jeanne d'Arc. Il lui fit épouser le bon comte Ludger dont elle eut deux fils. Saint gatien, premier évêque de tours. Il lui fit épouser un mari charmant, le comte Ludger, dont elle eut deux fils. EMMA : Emma de Sangau (ou de Gurk) est la soeur de saint Meinwerk, évêque de Paderborn, en Rhénanie (Allemagne). Sainte Emma de Sangau, veuve à Gürk ( 1045) Sainte Judith, héroïne juive du livre biblique du même nom (Ancien Testament) Vénérable Manuel Herranz Establés, fondateur des 'Esclavas de la Virgen Dolorosa' à Madrid ( 1968) Saints Marceau et Anastase, martyrs dans le Berry ( 274) Sainte Marie, mère de Marc ( ��� Emma de Gürk naît au Xe sciècle dans une famille noble d'Autriche, apparentée à Henri II du Saint Empire. Sainte Emma de Sangau Veuve à Gürk (��� 1045) Portrait d'Emma de Gurk Emma de Gurk, parfois écrit Ema ou Hemma, née vers 980 et morte le 29 juin 1045 (dates incertaines) à Gurk, monastère du Duché de Carinthie, est une dame noble et fondatrice de monastères. Chouchan (��� 458), d'origine arménienne, fille de saint Vartan, épouse du roi de Géorgie Vasken, martyre par la main de son mari. St Louis-Marie Grignon de Montfort. La multitude de ceux qui avaient adhéré à la foi avait un seul coeur et une seule âme ; et personne ne se disait propriétaire de ��� - Sainte Emma de Sangau. Le jeudi de la 2e semaine de Pâques Saint(s) du jour : Sainte Emma de Sangau, Saint Elphège (954-1012) Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 3,31-36. Sainte Béate martyre (IIIe siècle) Saint Cassius Evêque de Narni, en Ombrie (558) Sainte Emma de Sangau Veuve à Gürk (1045) Sainte Judith Ancien Testament Vénérable Manuel Herranz Establés fondateur des 'Esclavas de la Virgen Dolorosa' à Madrid (1968) Saints Marceau et Anastase martyrs dans le Berry (274) Sainte Marie mère de ��� 19 - Sainte Emma de Sangau; 20 - Sainte Agnès de Montepulciano ; 21 - Saint Anselme de Cantorbéry ; 22 - Saint Léonide ; 23 - Saint Georges; 24 - Sainte Marie-Euphrasie Pelletier ; 25 - Saint Marc; 26 - Bse Alida; 27 - Sainte Zita ; 28 - St Louis-Marie Grignon de Montfort; 29 - Sainte Catherine de Sienne, 30 - ��� L'impératrice sainte Hélène - A la croisée de l'Orient et de l'Occident; L'odyssée du père; La bataille de l'euthanasie; La Bible pas à pas : Tome 3, Moïse et l'Exode; La mission de la Vierge Marie Emile Neubert s.m. Sainte Emma de Sangau Veuve à Gürk (1045) Sainte Judith Ancien Testament Vénérable Manuel Herranz Establés fondateur des 'Esclavas de la Virgen Dolorosa' à Madrid (1968) Saints Marceau et Anastase martyrs dans le Berry (274) Sainte Marie mère de Marc (1er s.) Saintes Marie Du Tianshi et Madeleine Du ��� Sainte Catherine de Sienne, Saint Pie V. Saint Athanase. Sainte Emma de Sangau. EMMA : Emma de Sangau (ou de Gurk) est la soeur de saint Meinwerk, évêque de Paderborn, en Rhénanie (Allemagne). Saint léandre. 19 AVRIL SAINTE EMMA DE GURK: Elle naît vers 980. Ancien Testament . 19 ��� Sainte Emma de Sangau. 19 AVRIL SAINTE EMMA DE GURK: Elle naît vers 980. Judith ( Ancien Testament ), héroïne juive du livre biblique du même nom, le Livre de Judith . Saint Antonin. Saint Marceau (��� 274) Sainte Marie, mère de Marc (1er s.) Saintes Marie Du Tianshi et Madeleine Du Fengju, martyres en Chine (��� 1900) Saints Paul Wu Juan, Jean-Baptiste Wu Mantang et Paul Wu, martyrs en Chine (��� 1900) Emma (° vers 980 - ���1045), Emma de Sangau ou Emma de Gürk, ou Hemma ou Gemma, veuve à Gürk. Emma épousa le comte Guillaume II (Wilhelm) de Friesach qui a été désigné margrave sur la Sann (Savinja en Basse-Styrie) par Henri II en 1016.Selon certaines sources, elle avait eu deux fils de son mari, Hartwig et Wilhelm.Plus tard, Guillaume II a été fortement soutenu par l'empereur Conrad II et se fâcha avec le duc Adalbéron de ��� Sainte Emma de Sangau. Aquarelle originale de sainte elisabeth de la trinité, religieuse. Son père ne vint jamais à bout de cette mégère et il reporta toute son affection sur sa fille qui avait toutes les vertus. Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tout. Elle est issue d'une noble famille de rois saxons. Bse Alida. Emma (Hemma) de Sangau, née comtesse de Friesach-Zeltschach, élevée à la cour de l'empereur germanique Henri II du Saint-Empire, jeune veuve du comte Wilhelm de Sanngau, fondatrice d'un monastère à Gürk en Carinthie où elle finit ses jours (+ 1045) 29-6 8 4 10 (probablement la même personne qu'Emma de ��� Emma de Gurk (vers 980 - 1045) - ou « Emma de Sangau », « Hemma » ou « Gemma »-, veuve à Gurk. Sainte Emma de Sangau. Sainte Béate martyre (IIIe siècle) Saint Cassius Evêque de Narni, en Ombrie (558)Sainte Emma de Sangau Veuve à Gürk (1045)Bienheureux Francesco Mottola Veuve à Gürk ( 1045) Hemma ou Gemma Sa mère était, parait-il, une femme insupportable. JUIN 3 ��� Saint Kévin. Elle se marie avec le comte Ludger, mais est veuve rapidement, en 1011, et le restera ��� Nouveau commentaire. Sa mère était une mégère mais elle s���entendait bien avec son père qui lui fit épouser le comte Guillaume de Sangau. Sa mère était, parait-il, une femme insupportable. (1878-1967) La nuit de la Saint-Jean; La Révélation de Chartres; La tendresse de Dieu; La très belle histoire de ��� Sainte Emma de Sangau, veuve (+ 1045) et le Bienheureux Marcel Callo (1921-1945) - béatifié le 4 octobre 1987 Au calendrier traditionnel dans certains diocèses de l'est de la France Saint Léon IX, Pape (+ 1054) Aquarelle pour un chasseur amateur de gibier d'eau. Saint Georges. Sainte Agnès de Montepulciano . Différentes orthographes[modifier | modifier le code] Emma a pour variante ancienne Imma[1], Ema Variantes linguistiques[modifier | modifier le code] Sainte chrétienne[modifier | modifier le code] Emma de Gurk (XIe siècle), ou Emma de Sangau ou Hemma ou Gemma, veuve autrichienne de Gürk; fêtée le 29 juin[2].Emma de Brême (XIe siècle), descendante des rois saxons, veuve allemande de ��� Saint jean-françois régis. Sainte Emma de Sangau. Sainte Emma de Sangau, autrichienne, parente de l'empereur germanique Henri II et veuve très jeune, consacra une grande partie de sa vie à secourir les pauvres. Emma de Gurk (xie siècle), ou Emma de Sangau ou Hemma ou Gemma, veuve autrichienne de Gürk; fêtée le 29 juin2. Elle est issue d'une noble famille de rois saxons. L���un d���entre eux, saint Meinwerk, devint évêque de Paderborn. Son père ne vint jamais à bout de cette mégère et il reporta toute son affection sur sa fille qui avait toutes les vertus.